Rechercher
  • Blog de lOstéopathie

Le Coeur



Plan :

1. Anatomie

2. Physiologie

3. Le système vasculaire

4. Quelques maladies

5. Résumé

1. Anatomie

Le cœur est un organe musculaire creux qui assure la circulation en pompant le sang vers les vaisseaux sanguins, pour alimenter tous les organes du corps en O2, nutriments… et leur permettre de rejeter leurs déchets et le CO2.

Le cœur est situé dans le thorax entre les 2 poumons (dans le médiastin), son axe est oblique vers le bas et la gauche. Le côté gauche du cœur étant plus massif et son axe regardant vers la gauche, les 2/3 de la masse du cœur se trouve à gauche de la ligne médiane du corps, mais il est globalement centré au niveau du médiastin.

Le cœur est divisé en 2 parties distinctes, elles même séparées en 2 parties ouvertes. On divise le cœur en 1 cœur droit et 1 cœur gauche. Ces 2 parties sont séparées par une cloison totalement étanche qui sépare le sang veineux, à droite, riche en CO2 et le sang artériel, à gauche, riche en O2.

Le cœur droit est composé d’une oreillette droite et d’un ventricule droit séparés par une valve appelé valve Tricuspide. Le cœur gauche est composé d’une oreillette gauche et d’un ventricule gauche séparés par la valve Mitrale.

Les veines caves supérieures et inférieures s’abouchent à l’oreillette droite, les artère pulmonaires partent du ventricule droit jusqu’aux poumons, les veines pulmonaires partent des poumons et s’abouchent à l’oreillette gauche, l’artère aorte sort du ventricule gauche et distribue le sang en périphérie.

Composition du cœur : il est composé de 3 couches distinctes :

- Le péricarde est la couche extérieure du cœur, c’est une séreuse à 2 feuillets. Elle permet la protection et l’attache du cœur.

- Le myocarde est la couche musculaire du cœur, elle n’a pas la même épaisseur partout. Elle est plus fine dans l’oreillette droite et plus grosse dans le ventricule gauche.

- L’endocarde qui est la couche endothéliale qui tapisse l’intérieure du cœur et qui forme les valves cardiaques.


2. Physiologie

Le cœur droit est constitué d’une oreillette droite en haut qui reçoit le sang veineux de la veine cave supérieure et la veine cave inférieure. Ce sang veineux est contenu dans l’oreillette droite qui se contracte, la valve tricuspide s’ouvre et le sang se dirige dans le ventricule droit. Celui-ci se contracte à son tour, la valve pulmonaire s’ouvre et le sang est expulsé dans les artères pulmonaires jusqu’aux poumons pour enrichir le sang en O2. Le sang revient au cœur par les veines pulmonaires qui le déverse dans l’oreillette gauche. Cette dernière se contracte, la valve mitrale s’ouvre et le sang passe dans le ventricule gauche. Le ventricule gauche se contracte à son tour, la valve aortique s’ouvre et le sang est expulsé dans l’aorte qui va distribuer le sang dans tout l’organisme.

Depuis le début de l’aorte partent les artères coronaires qui viennent irriguer et nourrir le cœur. En effet, les cellules musculaires ne se nourrissent pas directement du sang présent dans le cœur mais du sang provenant des artères coronaires.

Le cœur possède 2 innervations différentes :

- 1 tissu nodal, ce sont des cellules présentent dans la couche musculaire qui produisent un signal nerveux dans le cœur permettant la contraction des cellules musculaire.

- 1 innervation autonome, c’est le système nerveux autonome (sympathique et parasympathique) qui innerve le cœur permettant la variation de la fréquence cardiaque.

La fréquence cardiaque est variable en fonction de l’âge, de l’état physique, de l’activité, de la période de la journée, de l’état psychique…

Une fréquence normale d’un adulte est d’environ 65-70 battements par minute (bpm)

Une fréquence normale d’un enfant est d’environ 100-120 bpm en fonction de l’âge.

A l’exercice, la fréquence peut dépasser les 200 bpm en fonction de l’intensité.

3. Le système vasculaire

Le système vasculaire est composé de tous les vaisseaux sanguins du corps. Il est composé de 2 parties :

- La circulation systémique (ou grande circulation) qui apporte le sang du cœur vers les organes du corps

- La circulation pulmonaire (ou petite circulation) qui transporte le sang du cœur vers les poumons et inversement.

La circulation systémique est composée d’artère qui apportent le sang du cœur vers la périphérie, pour nourrir chaque cellule de chaque organe du corps. Le sang artériel est alors chargé en dioxygène (O2) et en nutriments (sucres, protéines, calcium, sodium, potassium…) pour nourrir les cellules. Ces dernières utilisent les nutriments et l’O2 puis rejettent du CO2 et des déchets dans le sang qui repart par les veines. Celles-ci ramènent le sang vers le cœur. Pour cela, comme elle ne possède pas de couche musculaire, pour faire remonter le sang vers le cœur correctement, il faut bouger, marcher etc… cela améliore et augmente le retour veineux. Le sang revient au cœur par les veines caves (inférieure pour la partie basse du corps et supérieure pour la partie supérieure).

La circulation pulmonaire est inversée. En effet, c’est l’artère pulmonaire qui apporte le sang riche en CO2 vers les poumons qui l’absorbent et injectent de l’O2 dans le sang. Il est ensuite ramené au cœur par les veines pulmonaires qui contiennent du sang riche en O2.


4. Quelques maladies

Des maladies cardiaques :

- L’insuffisance cardiaque : il en existe 2 (voir 3) :

o l’insuffisance cardiaque gauche, le ventricule gauche s’épuise et n’arrive plus à éjecter le sang assez fort dans l’aorte pour atteindre tous les organes (= Insuffisance Ventriculaire Gauche : IVG)

o L’insuffisance cardiaque droite, le ventricule droit est coincé entre le sang du cœur et celui des poumons, de la même façon il s’épuise et n’arrive plus à éjecter le sang (= Insuffisance Ventriculaire Droite : IVD)

o L’insuffisance cardiaque mixte correspond à une insuffisance cardiaque Gauche + droite, souvent le cœur gauche s’est fatigué, entrainant une surcharge du cœur droit qui se fatigue à son tour.

- La péricardite correspond à une inflammation de l’enveloppe du cœur, souvent causé par une lésion du cœur (cicatrice d’infarctus par exemple) qui entraine son inflammation.

- L’endocardite qui est une inflammation de l’intérieur du cœur, souvent les valves cardiaques et principalement d’origine infectieuse (porte d’entrée bucco-dentaire après un acte chirurgical ou une visite chez le dentiste par exemple).

Des maladies vasculaires :

- La Phlébite est une inflammation d’une paroi veineuse entrainant la formation d’un caillot sanguin pouvant boucher la veine. Ce caillot peut se décrocher et former un embole qui circule dans le sang et peut boucher une veine ou artère plus loin (embolie pulmonaire, AVCi, infarctus du myocarde)

- L’infarctus du myocarde correspond à l’obstruction d’une artère coronaire par une plaque d’athérome (dépôt de graisse sur la paroi) empêchant le sang de passé. Le muscle cardiaque n’est donc plus nourri et commence à mourir.

Nous reviendrons en détaille sur ces pathologies et bien d’autres dans un prochain post.

5. Résumé

Le cœur est un organe musculaire creux qui assure la circulation en pompant le sang vers les vaisseaux sanguins, pour alimenter tous les organes du corps en O2, nutriments… et leur permettre de rejeter leurs déchets et le CO2.

Il est composé de 3 couches distinctes qui sont le péricarde, le myocarde (muscle) et l’endocarde. Il est aussi séparé en 2 parties étanches : le cœur droit et le cœur gauche. Ces 2 parties sont composées d’une oreillette (réception du sang) et d’un ventricule (éjection du sang).

Le cœur droit reçoit le sang veine par les veines caves et l’envoie en direction des poumons. Le cœur gauche reçoit le sang pulmonaire et l’éjecte dans l’aorte en direction des organes.

Le cœur possède 2 innervations : une qui est composée de cellules présente dans la couche musculaire qui produise le courant électrique propre au cœur ; et une innervation provenant du système nerveux autonome (sympathique et parasympathique). Ceux-ci influent sur la fréquence cardiaque (FC) qui est très variable. La FC d’un adulte est d’environ 70 bpm, celle d’un enfant dépasse les 100 bpm.

Le cœur peut être le siège de plusieurs maladies telles que l’insuffisance cardiaque, la péricardite, l’endocardite… ou victime de maladie des vaisseaux (infarctus).



-> Suis-moi sur Insta pour ne rien louper : @osteo_pathe



Livres d’anatomie et de physiologie :

- Atlas d’Anatomie Humaine (Netter) : https://amzn.to/2WSgQ9i

- Gray’s anatomie pour étudiants : https://amzn.to/2wKejmL

- Gray’s Atlas d’Anatomie humaine : https://amzn.to/2UrMUPw

- Marieb, Anatomie et Physiologie humaine : https://amzn.to/39t5Q4y

- Netter : Anatomie à colorier : https://amzn.to/2xsDcDv

Livres sur l’ostéopathie :

- Foundations of Osteopathic Medicine : https://amzn.to/3asrck6

- Autobiographie Andrew Taylor Still : https://amzn.to/2UsS9yt

- Philosophie et principes mécaniques de l’ostéopathie : https://amzn.to/2wJ20qI



#ostéopathie #osteopathy #anatomie #anatomy #physiologie #physiology #coeur #systèmecardiaque #systèmevasculaire #systèmecardiocasculaire #ostéopathe #médecine #medecine #explications #apprendre #sciences #savoir #cardiologie #artériologie #phlébologie #kinésithérapeute #ecolealamaison #étudiant #médicale #corps #corpshumain #santé #thérapie #thérapiemanuelle #therapy #blog #blogger

0 vue

©2020 par Blog de l’Ostéopathie.